Mot de passe oublié ?

YoyoBlast

yoyo store and tutorials (Apprendre comment faire du yoyo)

    Divers

    Eli hops

    Transcription de la vidéo

    Dans cette vidéo, nous allons voir "Eli hops".


    On vient de voir la vidéo de Boomerang, alors Eli hops c'est un trick qui est sur le principe, sur le geste, très proche de boomerang. Donc si vous avez travaillé la vidéo de Boomerang, normalement les difficultés que vous avez dû rencontrer et (forcément) que vous avez dû surmonter, et bien vous n'aurez plus à les surmonter pour Eli hops.


    Dans cette vidéo, on va donc voir principalement les astuces, la manière de se faciliter la tâche pour le réussir le plus facilement possible. Si vous avez l'impression qu'il manque quelque chose, que quelque chose ne passe pas, principalement sur le geste, on ne va pas y revenir. Allez voir la vidéo de Boomerang où c'est expliqué plus en détails. Ici on va vraiment parler de la manière de gagner du temps.


    Avant de passer aux astuces, je vais tout de même ouvrir une petite parenthèse pour vous signaler que si vous prenez Boomerang et que vous le transposez en latéral, vous allez obtenir quelque chose comme ceci… Et ce n'est pas à proprement parler ce qu'on entend par Eli hops. Eli hops, normalement, ça se joue du côté de l'index de la main qui n'est pas attachée. Ca me paraissait important de vous le signaler parce qu'on a vite fait de perdre du temps simplement en se trompant de côté et en imaginant (comme on vient de voire Boomerang) que Eli hops c'est un Boomerang latéral. Pensez-y, ce n'est pas le cas.


    Maintenant, on va parler des astuces. Alors comme je vous le disais, c'est vraiment pour vous faire gagner du temps. Si vous travaillez Eli hops, naturellement, ce que je vais vous dire, vous allez intuitivement (de toute façon) l'intégrer. Donc ici, autant gagner du temps.


    Si vous essayez pour la première fois, vous allez peut-être mettre le yoyo devant vous de cette manière-là et essayer de le faire poper. Alors voilà, ça va fonctionner une fois sur deux, une fois sur trois. On est bloqué en jeu latéral, on n'a pas vraiment beaucoup de mobilité. Et surtout, bien très rapidement, on va se rendre compte qu'on plafonne. On le réussit avec un certain pourcentage mais on le rate aussi assez fréquemment.


    Donc ce que vous allez faire, vous allez commencer par jouer plus haut que ce que vous en avez l'habitude. Donc vous allez jouer plutôt à la hauteur de la poitrine. Alors ici vous ne le voyez pas mais le plafond est assez bas, je ne vais pas vraiment pouvoir vous le montrer avec un maximum d'amplitude. Mais vous allez donc jouer à la hauteur de la poitrine. Vous allez vous mettre de trois quart, on n'est plus tout à fait en latéral donc on a beaucoup plus d'options sur tout ce qu'il est possible de faire (du coup) avec Eli hops. Et ça va vous permettre, en mettant un peu le regard dans le prolongement de la ficelle, et bien de mieux pouvoir évaluer la trajectoire du yoyo et éventuellement, s'il se décale de pouvoir récupérer le coup. De la même manière vous allez pouvoir avoir aussi beaucoup plus facile de manœuvrer, éventuellement le yoyo pour pouvoir vous déplacer en même temps qu'enchainer les Eli hops.


    Une autre astuce que je peux vous donner, elle est assez élémentaire finalement. Un petit peu comme pour la position du Trapeze, jouer le plus possible près de l'index de la main qui n'est pas attachée. Plus vous allez jouer près de l'index de la main qui n'est pas attachée, plus vous aurez de chances (évidemment) de voire le yoyo retomber sur la ficelle. Donc voilà pour les astuces.


    Eli hops, c'est un trick que vous allez normalement pouvoir réussir assez facilement. Mais vous allez aussi vous rendre compte que ça reste assez délicat. Quel que soit votre niveau, ben on a un coefficient de "miss" comme on dit, donc on va le rater quand même assez régulièrement. C'est d'ailleurs pour ça qu'en compétition, et jusqu'au plus haut niveau de compétition, c'est un trick qu'on rencontre assez fréquemment. Pour deux raisons, déjà ce côté où il y a toujours une prise de risque assez appréciable. Et aussi le côté spectaculaire, si vous arrivez à les enchainer avec une grande vitesse et si vous avez beaucoup d'amplitude pour les réaliser, bien ça peut vraiment, vraiment être spectaculaire.


    Donc c'est un trick qui mérite vraiment d'être travaillé et qui une fois intégré dans un FS, peut vraiment faire un effet terrible… C'était Eli hops.